fbpx

Comment obtenir un meilleur Retour sur Investissement dans la pub Facebook ?

Temps de lecture : 14 minutes

 

C’est la rentrée, et avec elle, un lot de changements est à prévoir.

En parlant de changements, vous connaissez le Power 5 de Facebook, n’est-ce pas ?

Et oui, avec l’apparition du Power 5, c’est toute notre manière d’aborder la pub Facebook qui va changer.

Avec les progrès de l’Intelligence Artificielle et du Machine Learning, rien n’est plus pareil. Et Facebook pousse les annonceurs à faire davantage confiance à l’IA.

Si vous voulez adopter les bonnes pratiques en termes de pub Facebook, vous devez absolument vous conformer au Power 5.

Votre Retour sur Investissement en dépend. Le sujet n’est pas à prendre à la légère !

Si vous êtes en accord avec le Power 5, voici ce que vous pourrez potentiellement en retirer :

  • Plus de conversions
  • Un coĂ»t par Acquisition plus faible
  • Un meilleur Retour sur Investissement
  • Moins de temps passĂ© sur vos campagnes

Avouez que c’est plutôt tentant n’est-ce pas ?

Vous voulez en savoir plus ? Alors lisez cet article jusqu’au bout !

 

Des changements radicaux dans la pub Facebook

Comme nous l’avons vu au début de cet article, d’importants changements sont en train d’être poussés par Facebook.

Ce sont en fait les progrès de l’Intelligence Artificielle qui changent la donne dans la pub Facebook.

Et qui dit Intelligence Artificielle dit capacité de prendre de meilleures décisions qu’un être humain.

Un humain peut être influencé par ses émotions. Il peut par exemple couper une publicité qui ne semblait pas performante mais qui pourtant l’était d’un point de vue chiffres.

Vous voyez ce que je veux dire ?

Rappelons simplement que Facebook a pour but d’apporter le meilleur Retour sur Investissement aux annonceurs.

Comme Google qui laisse beaucoup l’Intelligence Artificielle « faire le boulot », Facebook fait de même.

Il y a une vraie volonté de laisser le Machine Learning apprendre des données récoltées.

L’idée est ensuite de laisser l’Intelligence Artificielle optimiser la diffusion d’une pub Facebook.

L'IA dans une pub Facebook

Le Power 5 de Facebook

Si vous le permettez, j’aimerais prendre quelques instants afin de vous présenter le Power 5 dans les grandes lignes.

Cela vous permettra de vous mettre dans le bain et d’aborder la suite avec une vue d’ensemble.

Comme je l’ai dit précédemment, Facebook pousse dorénavant le Power 5 qui se base sur l’Intelligence Artificielle et le Machine Learning.

Mais à quoi correspondent ces 5 piliers me direz-vous ? Voici quelques éléments de réponse.

En fait, la logique du Power 5 est de tirer pleinement partie du Machine Learning et de l’Automatisation dans une pub Facebook.

Le but final est de pouvoir accélérer les performances d’une pub Facebook, et optimiser la productivité de vos campagnes.

Comme son nom l’indique, le Power 5 s’articule autour de 5 piliers fondamentaux :

  • Les signaux
  • L’audience
  • Le budget
  • Les placements
  • La simplification de structure

Dans les parties qui vont suivre, je vais essayer de vous présenter l’essentiel à savoir sur chacun des piliers.

D’ailleurs, si vous souhaitez aller plus loin à l’issue de cet article, je vous invite à télécharger le Guide Gratuit La Bible du Power 5 Facebook.

Vous y découvrirez plus de 100 pages avec tout ce qu’il y a à savoir concernant le Power 5.

Vous pourrez ainsi vous y conformer et potentiellement avoir un meilleur Retour sur Investissement !

COMMENT AVOIR UN BON ROI SUR FACEBOOK A L'HEURE DU POWER 5 ?

Le Power 5 change notre manière d'aborder les publicités Facebook.

Obtenez plus de conversions et un meilleur ROI sur Facebook en téléchargeant ce Guide Gratuit !

 

Pilier 1 : Les signaux, à la base d’une pub Facebook

Dans cette partie, je vais essayer de rester simple en parlant d’un sujet assez complexe.

En fait, à la base d’une pub Facebook, les signaux sont très importants. Ce sont eux qui vont déterminer le succès ou non de votre pub Facebook.

Vous savez de quoi je parle ?

Les signaux, ce sont les données que vont récolter les algorithmes de Facebook.

Quand le volume et la qualité des signaux sont optimaux, vous pouvez ensuite activer toute la puissance du Machine Learning.

Le pixel est par exemple une bonne source de signaux. Il capte les interactions de votre audience avec votre site web.

Ce qu’il faut savoir dans cette partie sur les signaux, c’est que l’utilisation du Pixel va être prochainement perturbée.

En effet, et vous l’aurez sûrement remarqué, le respect de la vie privée est un sujet qui prend de plus en plus d’importance de nos jours.

En effet, il sera plus compliqué à l’avenir de collecter des données sur les visiteurs de votre site web ou votre application :

  • Des règles de plus en plus strictes sont en vigueur en ce sens
  • Les cookies tiers sont de moins en moins efficaces
  • Il y a une mĂ©fiance grandissante face Ă  l’utilisation des donnĂ©es personnelles
  • Certains acteurs du web (comme Mozilla Firefox) interfèrent dans la transmission des cookies

En gros, il sera de plus en plus difficile d’utiliser les cookies pour collecter des données.

C’est pour se préparer à une future baisse des signaux collectables que Facebook déploie des solutions alternatives.

L’une d’elle est l’Advanced Matching (ou la Correspondance Avancée) qui est utile pour une pub Facebook.

Les signaux dans une pub Facebook

 

a) La Correspondance Avancée

La Correspondance Avancée une solution intéressante car face à la baisse des signaux, elle vous permet d’envoyer des informations clients anonymisées.

Cela permet d’avoir une meilleure correspondance entre les utilisateurs que vous avez sur votre site web par exemple ET les utilisateurs de Facebook.

Pour information, l’activité de Facebook ne repose pas sur la correspondance de cookies tiers. Elle repose plutôt sur la correspondance des utilisateurs.

En gros, quand vous avez un pixel sur votre site, celui-ci va matcher et repérer les utilisateurs sur vos domaines et les utilisateurs de Facebook, Instagram, etc.

Le conseil de Facebook est donc d’activer la Correspondance Avancée pour votre pub Facebook.

Vous savez, elle est disponible dans la partie Paramètres de votre pixel :

Le pixel, l'incontournable de la pub Facebook

En l’activant, vous aurez plus de conversions attribuées à une pub Facebook. Par conséquent, votre CPA devrait diminuer.

Pour plus d’infos à ce sujet, je vous invite à télécharger le Guide La Bible du Power 5 Facebook qui va plus en détails.

 

b) Le Server-Side API for Web

Nous l’avons dit un peu plus tôt, il va être de plus en plus compliqué d’exploiter les données personnelles des utilisateurs de vos supports (site web, app, etc.).

Les moteurs de recherche vont être de plus en plus restrictifs et les cookies tiers seront encore plus limités dans leur utilisation dans le futur.

Par conséquent, il va falloir capter les données d’une autre façon que les appels URL. D’ailleurs, ceci passera potentiellement par vos serveurs.

L’idée est de connecter vos serveurs avec ceux de Facebook pour continuer à optimiser et mesurer et l’incrément de vos investissements publicitaires via cette façon de procéder.

Bien entendu, tout n’est pas trackable dans la pub Facebook.

Par exemple, un pixel ne pourra jamais comprendre l’appel d’une personne à votre service clients, ou un retour de produit au SAV par exemple.

En revanche, cette information est stockée sur vos serveurs et si le cookie « ne passe plus », le serveur peut le transmettre aux serveurs Facebook.

Si vous le voulez bien, prenons un exemple pour mieux comprendre :

Le tracking dans la pub Facebook

La partie de gauche est un funel standard avec un pixel qui suit tous les événements depuis la Page View (Vue de Page, événement 1) jusqu’au Purchase (l’acte d’Achat, événement 2).

Admettons maintenant qu’une personne appelle votre service clients. Vous avez donc l’information dans votre service.

Dans la logique du server-side API, vous pourrez envoyer cette information.

Cet Ă©lĂ©ment sera envoyĂ©, prĂ©sent dans le Gestionnaire d’ÉvĂ©nements de Facebook Ads Manager.

Vous allez pouvoir l’optimiser, faire des compte-rendus et mesurer votre pub Facebook en fonction de cet événement.

Même logique pour le Ad payment conversion (événement 4).

Aujourd’hui, on a souvent une étape de validation du paiement.

Par contre, demain si vous le souhaitez, vous avez la validation de la banque sur vos serveurs et que c’est un paiement qui est validé. Vous pourrez optimiser là-dessus.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’avantage du server-side, est de pouvoir envoyer tous types de signaux.

Ce qui est plus important encore, c’est de savoir que le Pixel et le Server-Side peuvent fonctionner en même temps !

Quand le pixel risque de perdre des signaux mais qu’il sera tout de même actif au fil du temps, le Server to Server va vous permettre d’égaliser ou d’augmenter la volumétrie des données.

Pour conclure sur ce premier pilier, pensez simplement à activer la Correspondance Avancée. Cela vous permettra d’avoir une meilleure attribution de vos conversions.

Par ailleurs, puisque les données sont de plus en plus difficiles à récolter, vous devriez sérieusement envisager le Server-Side API for Web.

Avec le Pixel et le Server-Side, vous pourrez récolter encore plus de signaux et avoir le maximum d’informations disponibles pour votre pub Facebook.

Le tracking d'une pub Facebook

 

Pilier 2 : L’audience, incontournable dans une pub Facebook

Le deuxième pilier du Power 5 a pour sujet l’audience. Et plus précisément la liquidité de l’audience.

Laissez-moi vous expliquer cette notion si cela n’est pas clair.

En gros, la liquiditĂ© signifie laisser de la flexibilitĂ© aux algorithmes de Facebook. Cela leur permet de mieux optimiser la diffusion d’une pub Facebook.

Qui dit liquidité dit laisser le contrôle à l’Intelligence Artificielle pour votre pub Facebook.

Cela permet de délivrer vos campagnes auprès des personnes les plus à même de réaliser l’action qui vous intéresse.

Ok, c’est bien beau, mais ça veut dire quoi en termes d’audience ?

En fait, il y a différentes audiences que vous pouvez cibler sur Facebook :

  • Les audiences enregistrĂ©es
  • Les audiences personnalisĂ©es
  • Les audiences similaires

Quand vous travaillez sur une audience enregistrée, vous allez renseigner des centres d’intérêts qui caractérisent votre cible.

Par exemple, si vous vendez des guitares, vous pouvez renseigner le centre d’intérêt « guitare ».

Jusque-lĂ , tout va bien.

En fait, le problème avec ce genre de méthode c’est que vous n’allez cibler qu’un certain public avec votre pub Facebook.

Dans notre exemple de guitare, bien évidemment vous allez toucher des personnes qui s’intéressent à la guitare.

Cependant, que deviennent les personnes qui ne rentrent pas dans l’intérêt « guitare » ?

Il peut très bien y avoir d’autres personnes qui sont aussi intéressées par cet instrument mais qui ne rentrent pas dans la case « guitare ».

Vous voyez où je veux en venir ?

Ce genre de ciblage peut exclure mécaniquement des personnes intéressantes. Par conséquent, vous allez manquer des opportunités business.

En termes d’audiences, la bonne pratique dévoilée par Facebook est de vous affranchir des critères de ciblages préétablis.

L’idée est de cibler des audiences beaucoup plus larges pour ensuite apprendre des données récoltées. C’est là que le Machine Learning entre en jeu !

L'audience d'une pub Facebook

 

Quelle stratégie adopter en termes de ciblage ?

Il y a en fait plusieurs stades pour migrer vers une stratégie d’audience plus liquide.

L’idée est de ne pas tout changer d’un coup dans votre pub Facebook mais de le faire progressivement .

Pour rappel, il y a 4 types de ciblage sur Facebook. Certaines sont par nature liquides et d’autres le sont moins.

Le premier type d’audience correspond aux audiences personnalisées et aux audiences similaires. Celles-ci sont nourries à partir de signaux que vous envoyez à Facebook.

Le deuxième concerne le ciblage large (ou broad targeting), c’est ce qu’on appelle ciblage sociodémographique simple.

Voici un exemple :

Un ciblage large dans une pub Facebook

Nous ciblons des hommes et des femmes entre 18 et 65 ans qui habitent en Allemagne. Nous ne précisons pas d’informations additionnelles ici.

Vient ensuite le ciblage avancé. C’est le ciblage par centres d’intérêts.

Enfin, nous avons l’extension du ciblage avancé qui permet de sortir du ciblage par centres d’intérêts afin de l’étendre à d’autres profils.

Vous savez, il s’agit de cette petite case à cocher dans votre pub Facebook :

L'extension du ciblage dans une pub Facebook

D’ailleurs, cette fonctionnalité d’extension du ciblage avancé (ou detailed targeting expansion) est un bon début pour aller vers un ciblage plus liquide .

Ceci est vrai quand vous aviez l’habitude de faire un ciblage par centres d’intérêts.

Concrètement, cette option permet d’augmenter la taille potentielle de votre audience en y incluant des profils additionnels susceptibles de convertir .

En conclusion, retenez simplement que vous devez idéalement cibler des audiences larges (plus d’un million de personnes).

Cela donne de la flexibilité, de la liquidité à l’Intelligence Artificielle qui va pouvoir trouver les personnes susceptibles de convertir.

Le ciblage Broad où vous ciblez simplement un pays est intéressant pour une pub Facebook.

Un ciblage Lookalike est également à explorer (avec un pourcentage convenable, c’est-à-dire qui représente au moins 1 million de personnes).

Enfin, si vous tenez au ciblage par centres d’intérêts, pensez à cocher la case « Extension du ciblage avancé ».

En mettant en pratique ces conseils, vous parviendrez Ă  cibler des audiences plus liquides. Vous pourrez donc exploiter tout le potentiel du Machine Learning de Facebook.

 

Pilier 3 : Le budget, point sensible d’une pub Facebook

Le troisième sujet que nous devons aborder est la liquidité du budget. Je sais que c’est un sujet qui amène beaucoup de questions chez les personnes qui se lancent dans la pub Facebook.

Concernant le budget, nous devons revenir sur la notion de liquidité.

Pour rappel, la liquidité c’est tout simplement donner de la flexibilité au Machine Learning. Cela permet de prendre les meilleures décisions pour vos campagnes.

L’objectif final est d’utiliser au mieux chaque euro investi sur Facebook.

L’autre objectif est d’avoir une optimisation en temps réel et automatique de vos campagnes.

Pour se faire, Facebook insiste sur l’utilisation du CBO.

Vous savez, c’est lorsque vous fixez un budget au niveau de votre campagne et non de vos ensembles de publicités.

Tout ça c’est bien beau vous me direz, mais pourquoi est-il si important d’optimiser le budget au niveau de la campagne ?

J’aimerais vous répondre en trois points :

  • Le CBO permet d’optimiser vos performances
  • Vous allez avoir des campagnes plus stables
  • Vous passerez moins de temps Ă  observer vos performances jour après jour

Je crois que tout est dit n’est-ce pas ?

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le CBO est un process de Machine Learning. Il s’appuie sur vos données historiques mais également sur la prévision de performance de vos campagnes.

Et c’est vraiment ce qui va faire la différence par rapport à un budget qu’on gère au niveau des ensembles des publicités.

C’est une vraie force du Machine Learning qui vous permet d’utiliser au mieux chaque euro supplémentaire investi dans une pub Facebook.

Si vous utilisez déjà le CBO, la lecture de cette partie peut vous laisser sur votre faim.

Si vous le voulez bien, nous allons maintenant voir 2 conseils ensemble.

  • Lorsque vous fixez un budget au niveau de la campagne, il est très important de ne pas dĂ©sactiver un ad set mĂŞme si vous avez l’impression qu’il ne dĂ©livre pas. MĂŞme chose si vous pensez que vous allez avoir un CoĂ»t par RĂ©sultat plus Ă©levĂ©.
  • Lorsque vous dĂ©finissez un budget au niveau de la campagne, il faut toujours regarder le nombre d’évĂ©nements et le coĂ»t par Ă©vĂ©nement au niveau de la campagne et non sur les ad sets.

Sinon, intuitivement, vous auriez pu vous dire, l’ad set 1 va coûter plus cher donc je vais réattribuer mon budget sur les ad sets qui me paraissent les plus performants (les ad sets 2 et 3).

En fait, vous n’aviez pas la totalité de l’information. C’est-à-dire les prévisions de performance sur toute la durée de la campagne.

Vous savez, celles que le Machine Learning aurait pu anticiper mais que vous-même n’auriez pas pu anticiper.

L'enchère dans une pub Facebook

 

Sortir de la phase d’apprentissage

La question du budget est primordiale dans une pub Facebook.

Le premier point que recommande Facebook est d’augmenter le ratio budget/enchère.

L’idée est assez simple en fait.

Regardez les coûts moyens de vos campagnes. Admettons que vous optimisez vos campagnes pour de la vente (Conversion, Achat).

Admettons que vous remarquez un coût moyen par vente d’environ 10€.

Si vous voulez sortir le plus vite possible de la phase d’apprentissage, le calcul est assez simple finalement.

Vous devez calculer le budget nécessaire pour obtenir les 50 conversions par semaine au minimum.

Et oui, si vous restez plus de 7 jours en période d’apprentissage, le risque est que votre campagne passe en statut de diffusion limitée.

Vous risquez donc de rester en phase d’apprentissage non-optimale.

Votre campagne ne sortira jamais de cette phase et il sera très difficile pour vous d’avoir les performances que vous cherchez.

Faire ce calcul est très important.

Je crois que vous avez compris la logique, mais si vous le voulez bien, nous allons prendre un exemple concret :

Admettons qu’une conversion coûte 10€.

Pour atteindre les 50 conversions sur une semaine avec ma pub Facebook, j’ai donc besoin d’un budget de 10 x 50 = 500€.

Avec 500€, je suis en bonne position pour éviter de rester en diffusion limitée.

On va mĂŞme aller plus loin maintenant.

Supposons que vous voulez de la phase d’apprentissage dès le premier jour.

Dans ce cas, vous devrez multiplier votre budget par 7, soit 500 x 7 = 3500€.

Vous devrez donc investir 3500€ dès le premier jour.

Est-ce que c’est plus clair avec cet exemple ?

Bien sûr, il s’agit d’un exemple théorique.

J’aimerais aller beaucoup plus loin et vous parler du choix du système d’enchères dans votre pub Facebook.

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à télécharger le Guide La Bible du Power 5 Facebook disponible en cliquant ci-dessous :

COMMENT AVOIR UN BON ROI SUR FACEBOOK A L'HEURE DU POWER 5 ?

Le Power 5 change notre manière d'aborder les publicités Facebook.

Obtenez plus de conversions et un meilleur ROI sur Facebook en téléchargeant ce Guide Gratuit !

 

Pilier 4 : Les placements, point sensible d’une pub Facebook

Je suis sûr que vous vous êtes déjà posé des questions concernant le choix des placements dans une pub Facebook.

En voici quelques-unes :

  • « Dois-je cocher manuellement les placements qui semblent efficaces ? »
  • « Est-ce que je devrais plutĂ´t laisser l’option de placements automatiques ? »
  • « Quels sont les meilleurs placements pour ma pub FB ? ».

Ces questions sont tout à fait légitimes.

Essayons de voir ce que conseille Facebook en la matière.

A l’heure actuelle, Facebook propose 17 placements différents pour une pub Facebook :

Les placements disponibles pour une pub Facebook

Ce qui est important de retenir, c’est que chaque plateforme est consultée ou consommée d’une façon différente.

Par ailleurs, chaque personne a ses habitudes de consommation.

A titre de rappel, Facebook enregistre 2.9 milliards de personnes engagées chaque mois sur les plateformes de Facebook (Facebook et Instagram).

Il paraît logique qu’il n’existe pas deux personnes sur ces 2.9 milliards d’utilisateurs qui ont le même fil d’actualités, les mêmes intérêts, les mêmes habitudes de consommation, sur Facebook et en dehors.

Par conséquent, si vous pensez connaître le trajet d’un utilisateur sur les différents placements proposés, vous devez vous soucier de tous les placements.

Il y a en effet autant de chemins de conversion que d’utilisateurs.

Par conséquent, Facebook recommande d’utiliser les Placements Automatiques.

Les placements automatiques chez Facebook présentent plusieurs avantages.

D’abord, l’idée est que vous en avez plus pour votre argent. Vous aurez plus de reach pour un coût par action moins important.

De plus, l’optimisation du placement est très facile à paramétrer (il est coché par défaut dans une nouvelle pub Facebook) :

Les placements automatiques dans une pub Facebook

Pour commencer, sachez que leurs bénéfices des placements automatiques sont identiques, voir meilleurs que les placements manuels.

Nous ajoutons en effet plus de placements et moins de limitations. Cela permet aux algorithmes de bouger en temps réel à travers tous les placements.

Encore une fois, on va chercher des résultats combinés pour faire diminuer le coût par conversion (achat, vue de vidéo, etc.).

Pour résumer, les placements automatiques sont recommandés dans la plupart des cas.

En les choisissant, vous donnez de la flexibilité aux algorithmes qui vont diffuser votre publicité sur les placements qui semblent les plus intéressants en termes de coûts par conversion.

Les placements multiples conviennent si vous avez des restrictions business et des restrictions en termes de créa (des visuels qui vont pour un placement et pas un autre).

Dans ce cas, vous pouvez choisir parmi les 17 placements disponibles pour votre pub Facebook.

Sachez d’ailleurs que les avantages sont à peu près équivalents aux placements automatiques.

Pensez simplement à en cocher plusieurs. N’avoir que le fil d’actualités Facebook ou le fil Instagram n’est pas suffisant.

N’oubliez pas que plus vous sélectionnez de placements, plus vous donnez de la flexibilité au système de Facebook.

Les placements dans une pub Facebook

 

Pilier 5 : La simplification de structure, clé d’une bonne pub Facebook

Est-ce que vous faites tourner beaucoup de pub Facebook en mĂŞme temps ?

Saviez-vous qu’un compte avec une structure simple peut vous amener à plus de conversions, plus de portée et un coût par conversion moindre ?

Sachez que la simplification intervient sur cette pyramide :

Le Power 5 dans une pub Facebook

Les signaux constituent la base fondamentale de l’optimisation.

Les 3 autres (Placement, Audience et Budget) vont vous permettre par la suite d’améliorer la liquidité au maximum .

Pour rappel, la notion de liquidité correspond à la flexibilité que vous allez laisser au Machine Learning. Ceci lui permettra d’aller chercher les meilleures opportunités pour vous.

Si l’on reprend l’illustration de Facebook, nous avons aussi la simplification du compte et le sujet de la phase d’apprentissage.

Ces sujets vont vous permettre d’amplifier au maximum l’ensemble des stratégies mises en place sur votre Facebook Business Manager.

 

Pourquoi simplifier votre structure de campagne ?

Pour répondre à cette question, je vais reprendre un exemple cité par Facebook lors de son webinar Perform de l’été :

La simplification de campagne dans la pub Facebook

Nous avons donc une pub Facebook (ou une campagne) avec trois ensembles de publicités paramétrés.

Chaque ad set possède une optimisation, un ciblage et des placements spécifiques.

Comme on l’a dit plus tôt, chaque ensemble va nécessiter 50 conversions pour sortir de la phase d’apprentissage. Vous vous rendez compte ?

Et oui, ils tournent en parallèle au sein d’une même campagne.

Du coup, avec un budget X, vous allez devoir générer 150 conversions au total pour sortir de la phase d’apprentissage.

Cela change la donne n’est-ce pas ? Voyons le deuxième exemple ci-dessus maintenant.

On a le même budget mais seulement un seul ensemble de publicités qui regroupe l’ensemble des outils de ciblage, des emplacements et des systèmes d’optimisation.

Dans cette configuration, il ne faudra faire que 50 conversions au total qui vont se répartir sur 3 publicités différentes.

Dans notre exemple, on a 12, 13 et 25 conversions sur chaque publicité.

Vous voyez donc que le volume de conversion a été divisé par 3.

En parallèle, la vitesse de sortie de la phase d’apprentissage a été multipliée par 3.

Pour conclure cette partie, rappelez-vous que simplifier votre structure de campagne peut faire la différence dans une pub Facebook.

Facebook conseille de ne lancer qu’une seule campagne par objectif. C’est-à-dire par exemple :

  • Une seule campagne de NotoriĂ©tĂ©,
  • Une seule campagne de Trafic,
  • Une seule campagne de Conversion,
  • Etc.

Il est contre-productif d’avoir un compte avec beaucoup de campagnes en cours.

Mieux vaut regrouper certains ad sets pour avoir moins de conversions à réaliser dans les 7 jours. Vous sortirez ainsi plus vite de la période d’apprentissage !

C’est vraiment à ce moment-là que vos publicités vont pouvoir prendre un autre envol.

Rappelez-vous qu’une structure simplifiée de compte va vous permettre de maximiser le volume de signaux (signaux d’enchères et de conversions) dans une pub Facebook.

Cela va nourrir les outils de Machine Learning de Facebook, et vous permettre de sortir le plus vite possible de la phase d’apprentissage.

Sortir de la phase d'apprentissage d'une pub Facebook

 

Conclusion

En guise de conclusion à cet article très dense, voici les derniers chiffres de Facebook que j’aimerais partager avec vous :

Les chiffres clés concernant la pub Facebook

Les annonceurs qui passent 20% seulement de l’ensemble de leur budget de campagne en phase d’apprentissage génèrent des CPA 17% plus faibles et un portée 15% plus élevée que les annonceurs qui passent plus de 80% de leur budget en phase d’apprentissage.

Sortir de la phase d’apprentissage rapidement est d’ailleurs un facteur clef de succès pour une pub Facebook.

Plus vous allez nourrir le Machine Learning de signaux, mieux ce sera.

Tout ça c’est bien me direz-vous, mais comment je peux nourrir l’outil ?

Vous pouvez le faire en créant beaucoup plus de flexibilité, de fluidité à la fois au niveau du placement, des audiences, de l’enchère, et de l’objectif de conversion sur lequel vous allez diffuser.

Cela va ainsi permettre de fluidifier la donnée et donc obtenir les meilleures performances sur Facebook.

Autre chose également, soyez le plus simple possible dans votre structure de campagne. Évitez de lancer des dizaines de campagnes avec plusieurs ad sets.

Combinez les campagnes et les ensembles de publicités pour sortir de la phase d’apprentissage rapidement.

Évidemment, si vous avez des besoins différents pour vos campagnes Facebook, comme de la notoriété, de la génération de prospects ou des conversions, c’est un peu différent.

Vous aurez une campagne et une seule idéalement par objectif marketing.

C’est-à-dire une campagne de notoriété, une de génération de prospects, une de conversion, etc.

Vous voyez ce que je veux dire ?

Pour les créas, plutôt que créer un ensemble de publicités par type de créa, privilégiez le « placement asset customisation » .

Vous pourrez ainsi avoir une campagne avec plusieurs visuels différents selon les placements.

Pour conclure, efforcez-vous de laisser faire la machine au maximum dans votre pub Facebook.

Concentrez-vous plutôt sur votre stratégie marketing et publicitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.