fbpx

Comment faire de la publicité Facebook pendant la crise du Coronavirus ?

Faire de la publicité Facebook ou sur Google AdWords constitue un véritable défi à l’heure actuelle. La crise sanitaire que nous traversons bouleverse le secteur publicitaire en profondeur.

J’ai récemment suivi un webinar donné par Phu Bui, Responsable Acquisition chez Active Campaign. Ce webinar avait pour sujet “Comment gérer ses dépenses publicitaires Facebook dans des temps incertains”.

Les informations évoquées par Phu sont très intéressantes. Il met ainsi en avant le contexte actuel, la baisse de l’activité publicitaire et enfin, des conseils pratiques pour continuer à faire de la publicité Facebook.

Dans cet article, je vais vous proposer un condensé de ce webinar agrémenté d’éléments additionnels. Je suis sûr que vous y trouverez des infos pertinentes pour booster l’activité de votre site web ou votre business de manière générale.

Après tout, pour parvenir à faire des ventes pendant ce temps de crise, vous allez devoir explorer toutes les pistes…

C’est parti !

Plus de connexions aux réseaux sociaux

En ce moment, comme vous le savez, une crise sanitaire d’une ampleur mondiale est en cours. Elle affecte les économies et les personnes partout sur la planète.

Cette crise affecte notre façon de travailler, de nous déplacer, etc… Elle change tout simplement notre manière de vivre.

Par conséquent, qui dit confinement dit bien plus de personnes connectées sur les réseaux sociaux . La quasi totalité des personnes restent chez elles. Elles ont donc plus de temps pour faire des choses qu’elles ne font pas forcément habituellement.

La crise est une occasion d’avoir plus de temps pour soi, c’est indéniable. Même si vous travaillez de chez vous, rien que le fait d’être les déplacements pour aller au travail fait la différence.

Lorsque vous êtes chez vous toute la journée, vous avez donc plus de temps pour vous . Vous avez aussi plus de temps pour jeter un œil aux réseaux sociaux. Si vous voulez faire de la publicité sur Facebook, ce n’est finalement pas un si mauvais moment (tout est relatif bien sûr).

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles nous sommes plus connectés sur les réseaux sociaux :

  • Pour demander des nouvelles de notre famille et nos amis
  • Pour rester informé des actualités et de ce qui se passe au sujet de cette crise
  • Pour passer le temps, se distraire

Quoiqu’il en soit, il y a une augmentation massive de l’activité sur les réseaux sociaux . Voici quelques statistiques intéressantes à ce sujet :

  • 50% d’augmentation des conversations lancées via Facebook Messenger
  • 90% d’augmentation des conversations vidéos de groupe sur Messenger
  • 50% de trafic en plus sur les sites web (trafic provenant de Facebook)

Au vu de ces chiffres, vous avez donc plus de chances de connaître votre site internet à travers une campagne de publicité. En effet, pourquoi ne pas créer des campagnes sur un réseau social comme Facebook ? Une opportunité se dessine avec l’augmentation très nette de l’activité sur le web.

Concernant le dernier point (50% de trafic en plus), laissez-moi clarifier la statistique. En gros, il y a plus de personnes qui naviguent sur Facebook, qui cliquent sur des articles et sont ensuite renvoyés vers les sites web en question. Il est d’ailleurs possible de renvoyer vers une page de destination, vers votre site web de type e-commerce, etc…

Si on prend un peu de recul, on se rend compte que ces chiffres sont tout à fait logiques. Qui de vous n’a pas passé plus d’appels via Facebook, Whatsapp ou autres ? Qui de vous ne passe pas plus de temps sur des sites internet ? Je crois que ces chiffres ont bien déchiffré la réalité.

Personnellement, j’ai dû installer Whatsapp sur le téléphone de mon père pour qu’il puisse appeler ses frères. Je ne crois pas être un cas isolé.

Faire de la publicité Facebook n’est donc pas à proscrire durant cette crise. En effet, il y a beaucoup plus d’activité sur les réseaux sociaux en ce moment. Pensez-y dans le ciblage de votre pub Facebook.

 

Moins d’annonceurs souhaitent faire de la publicité Facebook

Un point qui est un peu paradoxal est qu’il y a moins de concurrence en ce moment. En effet, les plateformes d’acquisition de trafic (tels Facebook et Google) observent une diminution massive dans les dépenses publicitaires. Vous avez donc en théorie plus de chance de remporter une enchère.

En réalité, Facebook et Google prévoient de perdre plus de 44 milliards de dollars de revenus publicitaires en 2020 .

Vous pouvez penser que la situation et la concurrence sont identiques pour ces plateformes. Pourtant, si l’on croit en ces deux géants du web, les annonceurs ne souhaitent plus autant faire de la publicité Facebook ou AdWords. Créer une campagne n’est plus une priorité.

En fait, dans le domaine de la publicité en ligne, il est très facile de diminuer voir carrément stopper vos annonces . Vous cliquez sur un bouton et vos publicités ne sont plus diffusées. C’est aussi simple que ça.

Par contre, admettons que vous utilisez des moyens plus classiques pour faire de la publicité. On peut parler de la pub dans les magazines, à la radio ou à la télévision par exemple. Les mécanismes publicitaires visent plus d’efforts et de temps pour être diffusés. Même chose pour retirer des spots qui sont programmés.

Dans l’univers du marketing digital, tout se fait en quelques clics. Vous pouvez faire une pause ou tout simplement arrêter définitivement les campagnes très facilement.

Pour cette raison, beaucoup d’entreprises stoppent ou diminue fortement la diffusion de leurs publicités . En particulier si leur industrie subit de plein fouet cette crise sanitaire d’ampleur mondiale.

En effet, il y a un nombre énorme de secteurs d’activité qui sont touchés par cette crise sanitaire. Qui dit confinement dit personne dans les magasins, les restaurants, les cinémas, en vacances, etc…

Parmi les secteurs les plus critiques, on note par exemple:

  • Le tourisme
  • La distribution (magasins hors alimentaire bien évidemment)
  • L’automobile

Le tourisme est clairement le secteur qui va le plus souffrir cette année. Avec ce confinement, il nous est impossible de partir en vacances. C’est l’amende assurée pour quiconque essaye de se la couler douce hors de chez lui.

La distribution prend un grand coup également. Les magasins sont tous fermés et la situation n’est pas prête de s’améliorer malheureusement.

Même constat pour l’automobile. La planète respire car il y a bien moins de voitures qui circulent sur les routes. Si vous avez l’occasion de regarder les prix du carburant, vous le savez bien d’ailleurs. Plus personne ne roule, n’achète de voitures car on ne peut tout simplement pas le faire.

Bien évidemment, une quantité vertigineuse d’industries sont et vont encore être affectées par cette crise. Faire de la publicité Facebook n’est clairement pas leur priorité. 

Beaucoup moins d'annonceurs veulent faire de la publicité sur Facebook

Faire de la publicité Facebook autrement

Dans cette période trouble que nous traversons, il faut véritablement adapter votre manière d’aborder les publicités. L’idée est d’avoir un discours qui correspond à la situation en cours.

Le premier point à explorer est selon moi d’ être sensible dans vos campagnes publicitaires.

Nous sommes tous plongés dans une crise sanitaire surréaliste. Je pense que tout le monde en est conscient. Il n’y a pas de possibilité de le nier ou de fuir la réalité. Elle est bien là. Le confinement est là et les dizaines de morts aussi.

Mon premier conseil dans votre manière de faire de la publicité Facebook serait de dire les choses en face. Soyez franc.

Voici quelques bons exemples:

  • “Pas d’école ?”
  • “Difficile d’apprendre vos leçons ?”
  • “Restez à la maison”

Ces phrases font écho à la situation que nous traversons en ce moment. Cela permet d’obtenir une connexion avec la personne de l’autre côté de l’écran.

Par exemple, lancer une campagne publicitaire dans le domaine de l’éducation peut être une bonne idée. Proposer un service pour les parents qui supervisent la scolarité de leurs enfants ainsi ainsi que dans l’air du temps.

En tant qu’annonceur, vous pouvez commencer une publicité par “Pas d’école ?”. En effet, faire une bonne publicité consiste déjà à interpeller vos prospects.

 

N’attendez pas un retour immédiat de vos publicités

Faire de la publicité Facebook est une chose choisie, avoir des retours en est une autre. Par les temps qui courent, n’attendez pas un retour immédiat de vos publicités. Vous pouvez très bien faire des publicités mais votre public cible n’est peut-être pas prêt à acheter vos services maintenant .

Il est possible que leur budget soit plus serré que d’habitude (et encore, nous devons être contenus d’avoir 80% à 100% de nos salaires en France, et non 300 dollars comme aux États-Unis).

Ils sont également et probablement perplexes par rapport à leur travail. Peut-être qu’ils vont le perdre parce que leur boîte fera faillite … Il est possible que cliquer sur vos campagnes de publicité personnalisées ne soit pas leur priorité.

Vous le savez, les temps sont difficiles. Vous ne pouvez pas attendre les retours “habituels” de vos publicités. Le contexte a mis tout le monde, quelque soit sa situation, dans une position très délicate. Gardez-le à l’esprit.

Par ailleurs, il est possible (cela reste à vérifier) ​​que vos enchères, Coût par Clic (CPC), Coût par Acquisition (CPA), Coût pour Mille Impressions (CPM) s’envolent. Votre retour sur investissement peut être affecté. En effet, acheter de la publicité par les temps qui courent reste une opération très sensible.

Ne partez pas pour la vente difficile

Facebook : n’essayez pas de faire de ventes agressives . Les gens sont dans des situations très inconfortables en ce moment. Ils ont bien d’autres choses à penser que d’acheter vos produits ou services.

Réaliser une campagne publicitaire avec un discours agressif peut être mal vu. Ce serait même une erreur. N’oubliez pas que des centaines de personnes meurent chaque jour. Cette crise sanitaire et économique sera pire, je pense, que celle de 2008.

SAVEZ-VOUS JUGER LES PERFORMANCES DE

VOS PUBLICITÉS FACEBOOK ?

Découvrez les coûts par résultat moyens relevés chez les annonceurs en 2019. ​Trafic, Conversion, Lead, toutes les campagnes sont présentées.​

Il y a des façons de présenter la valeur de vos produits ou services, de montrer les bénéfices qu’une personne pourrait retirer de votre offre. Vous devez donc faire de la publicité ciblée en adaptant votre discours à votre avatar client.

Pesez chaque mot avec précaution. Sachez qu’essayer de prendre avantage d’une situation de crise peut être un grossier faux pas. Prudence donc.

Soyez humain

Le conseil le plus évident que je voudrais vous donner est d’ être humain . Ceci est très important, surtout qu’il y a beaucoup de gens qui n’interagissent plus autant en face à face .

La majorité des contacts se font aujourd’hui par téléphone et visioconférence. Le télétravail est très largement adopté. Les personnes ne vont plus au bureau mais travaillent à la maison. Il y a donc une perte de cette dimension sociale en un sens. Gardez ceci en tête lorsque vous voulez faire de la publicité Facebook.

Par ailleurs, beaucoup de personnes sont tout simplement bloquées chez eux. Pensez à eux.

Voici plusieurs idées à explorer :

  • Si vous êtes un petit commerce local, partagez des médias qui ont l’air moins superficiels et plus humains, plus authentiques. Par exemple, si vous voulez partager une image de vous, faites-le depuis votre téléphone. Bien sûr, ça aura l’air moins beau mais plus réel.
  • Faire des stories sur les réseaux sociaux. Que ce soit sur Facebook ou Instagram par exemple, c’est un moyen d’humaniser les choses. Vous pouvez garder le contact avec votre public cible et créer une expérience utilisateur très forte.
  • Beaucoup de personnes cherchent à aider leurs commerces locaux. Vous pouvez tirer profit de cette émotion qui court en ce moment. Nous savons que les petits commerces sont touchés de plein fouet avec cette situation. Beaucoup vont tout simplement fermer. Adressez-vous directement à vos clients et demandez-leur de l’aide.
Lorsque vous voulez faire de la publicité sur Facebook, cherchez l'authenticité

Positionnez votre produit / service comme quelque chose de nouveau à faire / apprendre

Beaucoup de gens en ce moment sont chez eux bien plus que d’habitude. Ces personnes recherchent des choses nouvelles à faire . Par exemple, certains veulent apprendre à jouer d’un instrument, apprendre une nouvelle langue ou apprendre à coder. C’est un élément à se rappeler quand vous serez prêt à faire de la publicité Facebook.

Finalement, c’est tout à fait logique. Avec le confinement, les gens restent chez eux et ne bougent pas autant que l’accoutumée. Pour ceux qui font du télétravail, ils évitent les temps de trajet et ont donc plus de temps libre. Ils recherchaient donc de nouvelles occupations.

Voici une publicité intéressante. Je la trouve pertinente dans le contexte actuel puisque tout le monde est bloqué chez soi.

Voici une proposition de traduction pour le texte de cette annonce:

«Nous sommes tous bloqués à la maison, mais heureusement qu’il y a Echelon. Je peux encore sauter sur mon vélo et rester connecté avec mes professeurs favoris et la communauté de cyclistes Echelon. Que tout le monde reste en sécurité et enfourche son vélo! »- Kaitlin Dare, Membre Echelon.

Dans ce copywriting, vous voyez qu’il y a beaucoup d’éléments qui sont connectés à la situation du moment . C’est très pertinent depuis effectivement, nous sommes tous bloqués à la maison.

Il y a le côté communautaire qui est également mis en avant, ce qui est intéressant.

Les bénéfices clients sont également clairement exprimés : «pas d’argent gaspillé, pas de frais cachés, pas de problèmes, livraison le jour même disponible».

Ce qui est exprimé à travers cette publicité, c’est que les personnes n’ont pas à se déplacer. Echelon amène directement les produits à votre domicile.

Avec cette publicité, Echelon propose aux personnes de rester en forme depuis leur domicile, mais aussi d’être connecté aux professeurs et à la communauté d’utilisateurs.

Faire de la publicité Facebook peut donc marcher si votre discours est en accord avec la situation du moment.

Pensez à offrir les frais de port si cela est possible

Je m’adresse maintenant aux commerçants qui cherchent à développer leurs ventes en ligne, ou aux personnes qui ont déjà une boutique en ligne. Faire de la publicité Facebook est toujours une priorité pour vous.

Vu le contexte actuel, le moment est peut-être venu de penser à renoncer à vos frais de port. Bien sûr, ceci n’est valable que si c’est raisonnable pour vous.

Beaucoup de personnes vont acheter en ligne, parce qu’il est difficile et même risqué de se rendre en magasin. Par conséquent, le shopping en ligne s’est développé et cette tendance va continuer tant que la crise sanitaire sera là.

Proposer de frais de port gratuit peut être un très bon moyen pour vos ventes . Votre panier moyen peut ainsi monter, ce qui n’est pas à négliger. Par ailleurs, ce geste commercial peut être bien vu, ce qui est bon pour votre image de marque.

Faire de la publicité sur Facebook et offrir des frais de port gratuits peut faire la différence

Proposez des consultations en ligne si cela est pertinent

Pour les consultants ou les agences, les consultations virtuelles sont un moyen intéressant de créer le lien et de construire la confiance . Il existe une flopée d’outils pour cela : Skype, Hangouts, Zoom, etc… Vous devez donc faire de la publicité Facebook en offrant vos services de manière alternative.

Précisez vos services de livraison et de drive

Pour les restaurateurs ou les commerces en règle générale, la possibilité de livrer à domicile (ou plutôt laisser le paquet sur le pas de porte) est une superbe opportunité. Si vous pouvez le proposer, mentionnez-le dans vos publicités.

Personnellement, je rêve de pouvoir manger un bon burger dans mon restaurant favori à Grenoble. Malheureusement, cela fait trop longtemps que je n’ai plus senti l’odeur de ces burgers faits maison … Si ce restaurant propose de la livraison à domicile, il continue à très bien tourner !

Faites attention à bien géocibler vos publicis. Par exemple, avec les pubs Facebook, vous avez le choix des emplacements de diffusion de vos bannières promotionnelles.

Admettons que vous êtes restaurateur sur Paris. Vous voulez faire de la publicité Facebook uniquement dans les 1er et 2ème arrondissements de Paris.

Pour faire cela, entrez les codes postaux qui vous intéressent. Vous pouvez également voir un rayon dans lequel vous allez diffuser vos publicités :

 
Faire de la publicité Facebook par code postal

Je sélectionne le 1e et 2 arrondissement de Paris en tapant les codes postaux.

Géolocaliser les publicités Facebook

Ici, je renseigne la ville de mon choix (Grenoble) et choisis un rayon de 17 à 80 km. Si ce rayon ne vous convient pas, vous pouvez sélectionner «Juste cette ville» et ajouter d’autres villes voisines que vous souhaitez cibler.

En géociblant, vous payez des publicités qui sont montrées uniquement aux personnes qui vous intéressent. Il est important de faire ceci plutôt que de diffuser votre publicité sur toute une ville (si cela est pertinent pour vous). S’il y a des endroits que vous ne livrez pas, vous gaspillez purement et simplement votre argent.

La valeur mise en avant dans la publicité Facebook

Le point évoqué ici est valable à n’importe quelle période (les fameux conseils Evergreen). C’est aussi quelque chose de capital en ce moment. Les gens ont pas mal de soucis en ce moment. Ils ne dépensent que si l’on souhaite retirer quelque chose de positif des produits / services proposés.

N’oubliez pas que nous sommes dans une phase critique, autant sur le plan sanitaire qu’économique. Des millions de personnes sont au chômage partiel et autres au chômage technique. Un nombre impressionnant d’entreprises font face à des difficultés énormes en ce moment.

Vous devez donc apporter de la valeur à vos clients. Votre offre doit être claire. Vos Taux de Clic (CTR) et Taux de Conversion n’en seront qu’améliorés.

Voici quelque chose que vous pouvez essayer. Certains sites web l’expérimentent d’ailleurs en ce moment. Quand vous avez plus de trafic que d’habitude, vous avez plus de personnes qui consultent vos pages produits, vos pages de prix, ou plus d’ajouts au panier.

Dans ce cas, n’hésitez pas à faire de la publicité Facebook de type reciblage sur ces publics.

Si vous n’êtes pas familier avec le reciblage, sachez qu’il s’agit simplement de solliciter à nouveau des personnes qui ont été en interaction avec votre marque.

Quand une personne vient sur votre boutique en ligne, ajoute des produits au panier mais n’achète pas, elle est trackée par le Facebook (ou d’autres plateformes d’acquisition de trafic que vous utilisez).

D’ailleurs, il est le capital de bien avoir installé le pixel Facebook sur votre site web. Le pixel est un bout de code que vous allez ajouter sur votre site web. Il permet de suivre l’activité sur votre site. C’est comme si vous mettiez une caméra sur votre site qui enregistre les allées et lieux.

Ce point étant clarifié, revenons au retargeting.

​​ÉVITEZ-VOUS ​LES ERREURS COURANTES DANS

VOS PUBLICITÉS FACEBOOK ?

​Économisez du temps et de l'argent en évitant ​les erreurs courantes qui plombent vos résultats.

Vous l’avez sûrement expérimenté. Vous savez, le reciblage se produit quand des pubs vous connaissent de partout sur Internet. Vous allez sur un site, regardez un produit et vous partez. Lorsque vous continuez votre navigation sur Internet, vous voyez des pubs mettant en avant les produits que vous avez vu juste avant. Comme par hasard !

Quand vous faites du reciblage, d’une manière d’optimiser vos résultats est d’offrir une réduction ou une promotion. Créez une publicité pour offrir les frais de port par exemple ou pour offrir un pourcentage de réduction sont des pistes à explorer.

Voici une bonne publicité qui illustre ces concepts :

 

Ici, 25% de réduction sont proposés. La mention «Vous travaillez à la maison? » permet d’interpeller le public cible. La valeur proposée est également mise en avant: «restez cosy dans des pantoufles super confortables et douces».

La valeur de votre produit doit être clairement exprimée dans vos contenus sponsorisés.

Cela permet d’inciter les personnes à s’imaginer avec ces pantoufles à la maison. Tout le monde voudrait travailler et être confortable dans de bonnes pantoufles.

Faire d’une publicité Facebook d’une autre façon

Si vous avez du budget ou si vous cherchez des moyens pour améliorer votre budget, vous pouvez essayer un nouveau type de publicité .

N’hésitez pas à tenter des visuels différents (carrousel par exemple) et un mot-clé nouveau dans votre ciblage. Vous n’en êtes pas à votre première campagne, alors cherchez à maximiser votre taux de clics en innovant.

Admettons que vous n’ayez pas autant de conversions que d’habitude. Peut-être que votre produit ou service que vous proposez n’est pas en accord avec le contexte actuel. Il peut également être trop cher dans ces temps où les budgets sont plus serrés.

L’idée est d’essayer de nouvelles choses pour anticiper la reprise prochaine.

Les publicités de type «  Génération de Prospect  » sur Facebook sont des pistes à explorer. La génération de perspective permet de montrer un formulaire à remplir directement sur Facebook. Il ne s’agit pas d’une publicité de type conversion puisque la personne n’a pas à sortir de Facebook.

Le formulaire est alors pré-rempli avec les informations que vous avez renseignées sur Facebook : prénom, nom, email, etc.

Quand la personne est d’accord avec les informations pré-remplies, elle clique sur votre bouton d’appel à l’action et sera redirigée vers la ressource que vous proposez. Par exemple, vous pouvez offrir l’accès à un webinaire, un guide gratuit à télécharger, une étude de cas, etc.

Si vous voulez faire de la publicité Facebook de type «Génération de perspective», vous pouvez augmenter le nombre d’abonnés à votre liste de courriel.

C’est une manière de garder le contact avec les personnes qui seraient intéressées par vos produits ou services.

Voici une publicité de type Active Campaign :

 
Rédaction publicitaire pour une publicité de type Génération de Prospect

Une autre approche serait de tenter les campagnes de type «  Notoriété de la Marque  ». Ce sont des campagnes où des publicités sont montrées à votre public cible. Quelques jours plus tard, une étude est réalisée pour connaître le pourcentage de votre audience qui se rappelle de votre marque.

Le but de la manœuvre est d’estimer le «taux de mémorisation publicitaire» de la publicité ou de l’entreprise à son origine.

Si vous voulez rester dans l’esprit de votre cible, vous pouvez essayer ce genre de campagne.

Faire de la publicité Facebook en temps de crise: conclusion

La situation que nous traversons en ce moment est critique pour la planète entière. Les enjeux sanitaires mais aussi économiques sont exceptionnels.

Les annonceurs font bien moins de publicités sur les plateformes d’acquisition de trafic. En effet, pourquoi dépenser de l’argent à un moment où la vie est si trouble?

Si vous voulez faire de la publicité à l’heure actuelle, vous devez absolument modifier votre manière d’aborder les choses.

Adaptez vos annonces, mettez en avant les arguments qui font sens . Vous devez interpeller la personne de l’autre côté de l’écran en lui parlant de son quotidien par exemple. Votre cible doit se reconnaître dans vos propos.

Faire une campagne de pub et avoir des résultats demandent de la patience. N’attendez pas de retour immédiat par rapport à vos publicités. Beaucoup de personnes font face à des difficultés sur le plan financier. Chômage partiel ou technique, risque de licenciement et de faillites d’entreprises, le temps n’est pas à la dépense irraisonnée.

Ne soyez pas agressif dans votre discours. Les gens ont bien d’autres choses à penser que vos produits ou services. Par ailleurs, tenter de tirer profit de la situation à votre avantage pourrait être très mal vu. Des personnes meurent tous les jours à l’hôpital, dans les EPHAD ou chez eux …

Soyez humain. Oubliez le côté sophistiqué et très lissé de vos publicités. Quitte à paraître médiocre en vous prenant en photo avec votre téléphone par exemple, cela aura bien meilleur effet. Tout simplement parce que cela apparaîtra comme plus réel, humain et authentique.

Faire des stories ou des lives est également une bonne idée pour garder le contact avec vos clients. Cela peut aider à créer une expérience utilisateur agréable dans cette période trouble que nous traversons.

Positionnez votre produit ou service comme une nouvelle activité à faire ou à apprendre . À l’heure du confinement, les gens ont plus de temps et veulent s’en servir pour faire quelque chose qui change.

Un des BABA quand on veut faire de la publicité Facebook est d’ offrir de la valeur . C’est un élément capital en tout temps, mais encore plus maintenant. Votre discours doit être clair et mettre en avant les bénéfices que vos clients peuvent retirer de leur achat.

Enfin, vous pouvez tester de nouvelles publicités pour rester dans l’esprit de votre cible et anticiper la reprise.

Dans cet article, nous avons mis en avant un certain nombre de points importants pour vos publicités Facebook. Si vous voulez avoir plus de flèches à votre arc, vous pouvez également consulter notre article des 5 ingrédients pour réussir vos publicités Facebook .

Pour terminer, j’aimerais partager avec vous le faux journal d’Eva Tartière, 12 ans, qui demande aux normands de continuer à consommer local. Il s’agit d’un excellent exemple de contenu sponsorisé, dans l’air du temps et très humain :

Prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.